Dégradé N°1 / Il était temps ♪

first_gradient_nail_art_8Back home les amies, je reprends du service.

Après de TREEEEEEEEEES longues heures de voiture (je salue au passage le sang-froid de ma maman et de beau-papa), je suis de retour au bercail. Après des tonnes de papouilles à ma minette, de tri de courrier et de rangeage d’affaires, j’ai ouvert mon ordinateur et Oh My F****** God, j’ai des milliers d’articles à vous partager.
Donc on ne perd pas et de temps et je vais de suite commencer par vous avouer un petit secret honteux :

Cela fait bientôt deux ans que je me suis lancée corps et ongles dans le nail art (vernis, pinceaux, solvants toussa-toussa) et pourtant, je n’avais jamais franchi le seuil du Dégradé (et là, vous perdez toutes estime que vous aviez de moi x-X).
Alors, un matin, à genre, 7 heures, je me suis levée et me suis jetée à l’eau.

Tadaaaaaaaaam !

P’tite Histoire

Comme toutes nouvelles expériences, apprivoiser le dégradé n’a pas été une mince affaire.
J’ai commencé par appliquer une base blanche (faire ressortir toutes les couleurs bla-bla …) que j’ai bien laissé sécher. Je me suis ensuite tournée vers ma vernithèque pour choisir mes alliés du jour (ici, deux Kikos). J’ai pioché une mousse de récup’ (j’en avais pleiiiins pour le jour où je me lancerai au gradient).

C’est là que les choses se sont compliquées : j’ai utilisé une pompe à dissolvant pour humidier ma mousser. J’ai ensuite appliqué les deux vernis côtes à côtés sur une surface plastifiée et j’ai tapoté la mousse dessus.
J’ai ensuite appliqué les vernis sur mon ongle en tapotant sur place. J’ai réitéré la manoeuvre pour de belles couleurs.
C’est là qu’on passe aux points négatifs :

  1. J’ai sans doute trop tapoté, me trouvant avec un fondu peu raffiné.
  2. A trop repasser, les vernis sont devenus pâteux, rendant le tout peu lisse et avec des trous.

Je ne me suis pas démotivée et aie donc passé une couche de Top coat (espoir vain d’unifier tout ça T-T).
first_gradient_nail_art_6 first_gradient_nail_art_2

  • Vernis Blanc de Essie
  • Vernis pour le dégradé
    • Violet – 331
    • Bleu ciel – 340
  • Mousse de Récup’ (boîtes de bijoux, matelas, colis etc.)
  • Top Coat – Protect Vernis de LM Cosmetic

first_gradient_nail_art_3

En Bref :

♦ Expérience agréable, le dégradé fait une base de Nail art d’enfer.
♦ Comme toujours, c’est En forgeant que l’on devient forgeron, vous aurez donc l’occasion de voir très bientôt d’autres gradients.
♦ Veillez à ne pas trop tapoter la mousse et à bien laisser sécher entre chaque couche.

Un très bon retour à toutes celles qui rentrent de vacances ♫

4 réflexions sur “Dégradé N°1 / Il était temps ♪

Un P'tit mot ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s